MESSAGE

Comment choisir parmi les nouvelles solutions de projection en classe ?

 Cas Collège et Lycée Jeanne d’Arc à Caen

Le Collège et Lycée Jeanne d’Arc rassemble environ 740 élèves répartis en Seconde, Première et Terminale. Dans cet établissement, les professeurs sont habitués à travailler avec des rétroprojecteurs.

Ce matériel est maintenant jugé vieillissant par l’équipe enseignante, mais aussi encombrant puisqu’il faut qu’il soit posé sur le bureau du professeur ou bien sur un charriot à roulettes pour être manipulé. Il est également contraignant puisqu’il faut impérativement projeter des feuilles transparentes que les professeurs doivent préparer avant leur cours ; la charge de travail est donc plus lourde sans compter le coût des feuilles transparentes qui est assez important.

De ce fait, nous avons été contactés par l’établissement afin que les enseignants puissent découvrir les visualiseurs de documents qui viennent remplacer les rétroprojecteurs et qui offrent de nouveaux usages. L’occasion à travers cette étude de cas de voir comment adapter le matériel de projection aux attentes d’une classe et de ses enseignants

Découvrez l’intégralité de l’étude de cas, cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF :
 

Laisser un commentaire